Accueil > Refaire l’enquête > Renée Dalmasso provoque une perquisition de la police

Renée Dalmasso provoque une perquisition de la police

jeudi 23 octobre 2014

Le 21 septembre 2004, quatre jours plus tard, Élisabeth Kirstein téléphone aux enquêteurs. Renée Dalmasso, la mère de Christophe Dalmasso, convaincue de la responsabilité d’Edno Borba da Silva dans la disparition de son fils, est venue à Château Beaulieu menacer le Brésilien avec une arme.
En fait, l’arme est chargée avec des balles factices. Mais la police a dû intervenir.
Élisabeth Kirstein répète alors aux enquêteurs de police ce que sa fille a déjà déclaré le 17 septembre 2004 : Edno Borba da Silva a montré à Lucie un chèque en blanc signé de Christophe Dalmasso.
Cet événement déclenche des perquisitions et l’interpellation d’Edno Borba da Silva.