Accueil > Refaire l’enquête > Déposition de Cléonaccio Frota da Souza

Déposition de Cléonaccio Frota da Souza

jeudi 23 octobre 2014

Entendu pendant la garde à vue d’Edno Borba da Silva, Cléonaccio Frota da Souza explique qu’il a introduit ce dernier à Château Beaulieu en 2003. Christophe Dalmasso ne voulait pas faire une location à long terme à Edno Borba da Silva et lui a loué une chambre pour 500 € par mois, sans bail. Edno Borba da Silva, pour sa part, voulait louer l’appartement du premier étage pour y installer une école de capoeira. Mais Christophe Dalmasso s’y opposait.
Puis, Cléonaccio Frota da Souza explique que le jour de la parution dans Nice-Matin de la voiture calcinée, il a vu Élisabeth Kirstein et Edno Borba da Silva fêter l’événement en buvant du champagne. Quelques jours plus tard, il explique qu’Edno Borba da Silva lui a dit : « Christophe Dalmasso vient de passer ». Et il lui a montré quatre chèques en prétendant les avoir échangés contre un terrain au Brésil. Lucie Dalmasso s’est mise en colère en voyant les chèques, considérant qu’Edno Borba da Silva voulait ainsi l’acheter.
Entendu à nouveau après l’audition de Cléonaccio Frota da Souza, Edno Borba da Silva déclarera qu’effectivement il a bu du champagne avec Élisabeth Kirstein et Lucie Dalmasso le jour de la parution de la voiture calcinée de Christophe Dalmasso dans Nice-Matin.