Accueil > Refaire l’enquête > Edno Borba da Silva est mis en examen

Edno Borba da Silva est mis en examen

jeudi 23 octobre 2014

Le 23 septembre 2004, Edno Borba da Silva est mis en examen. Il maintient avoir échangé les trois chèques contre un terrain au Brésil avec Christophe Dalmasso. La vente du terrain a été conclue sur papier libre adressé à une agence de Récif. Puis, il a attendu le retour d’Autriche d’Élisabeth Kirstein, le 13 septembre 2003, pour lui remettre les chèques.
Edno Borba da Silva prétend que le chèque en blanc retrouvé en Tunisie fait partie de la mise en scène de Christophe Dalmasso pour organiser sa disparition. Pour lui, Christophe Dalmasso est au Brésil : « Un ami à moi, Marcello, l’a vu là-bas avec une femme et un enfant. Marcello habite à Rio de Janeiro » ! Depuis trois mois, ce Marcello téléphonerait à Lucie Dalmasso pour lui donner des nouvelles de son père. Ce Marcello est ami de Lucie Dalmasso, d’Élisabeth Kirstein et de Cléonaccio Frota da Souza.
Cette fois-ci, Edno Borba da Silva déclare qu’il a agi sur les instructions de Lucie en ne parlant pas plus tôt du fameux chèque en blanc. En ce qui concerne les communications qu’il a eues le 2 septembre 2003 avec un dénommé Wissem, il explique n’avoir parlé que de capoeira.