Accueil > Refaire l’enquête > La Justice recherche la sépulture

La Justice recherche la sépulture

jeudi 23 octobre 2014

Le premier février 2005, après la réception des expertises effectuées sur les ossements humains découverts à Golfe-Juan, Edno Borba da Silva écrit au Juge d’instruction qu’il veut indiquer où se trouvent les restes du corps de Christophe Dalmasso. Malgré un transport à Cannes organisé en pleine nuit par le Juge d’instruction, le prévenu ne parvient pas à, ou ne veut pas, reconnaître l’endroit.
Edno Borba da Silva explique qu’en janvier 2004, un soir, Lucie Dalmasso lui a montré le lieu où son père a été enterré par deux Tunisiens. Lucie Dalmasso lui a dit que cela s’était fait entre le 8 et le 12 septembre alors qu’ils étaient ensemble à Saint-Tropez et qu’ainsi elle avait un alibi. Il ajoute qu’entre la date de sa mort et le 12 septembre 2003, le corps de Christophe Dalmasso était en possession des deux Tunisiens. Puis sur l’insistance du Juge d’instruction, il explique que c’est à Lucie Dalmasso qu’il faut poser les questions.