Accueil > Refaire l’enquête > Passage par la case « hôpital »

Passage par la case « hôpital »

jeudi 23 octobre 2014

À la suite de la contre-enquête menée par Renée Dalmasso, l’hôpital Saint-Roch confirme que des soins ont été prodigués à Edno Borba da Silva le 2 septembre 2003, à 16h46. Ce dernier était arrivé au service à 16h36. Le Brésilien, enregistré sous le nom de Borda da Silva, présentait une plaie au front, nécessitant deux points de suture, ainsi qu’une griffure au cou. Lucie Dalmasso confirme avoir accompagné Edno Borba da Silva à l’hôpital et n’avoir noté aucune particularité dans son attitude ce jour-là. Elle a trouvé crédible l’explication qu’il avait donnée de sa blessure, évoquant une agression par des Italiens, puisque quelques jours auparavant, il s’était fait insulter par des Italiens dans le Vieux Nice, en sa présence.