Accueil > Refaire l’enquête > Liaisons téléphoniques entre amis

Liaisons téléphoniques entre amis

jeudi 23 octobre 2014

Wissem Kraiem soutient au cours de sa garde à vue qu’après avoir aidé Edno Borba da Silva, il n’a plus eu de contact avec ce dernier. L’analyse de sa téléphonie, 60.11 et 70.98, montre au contraire qu’Edno Borba da Silva est resté en contact régulier avec lui et qu’ils ont eu des échanges quotidiens, en septembre puis en octobre 2003.
Il relève que le 60.11 de Wissem Kraiem figure dans la liste des contacts du téléphone utilisé par Lucie Dalmasso, sous le nom de « Wissem ». L’analyse des numéros appelés par le 09.28 de Lucie Dalmasso montre des appels en direction de Wissem Kraiem, tant avant le jour de la disparition de Christophe Dalmasso, notamment les 21 juillet et 10 août 2003, qu’après. Notamment les 12, 13 et 14 septembre 2003, et encore les 20 décembre 2003, 10 mars et 14, 15, 18 et 20 mai 2004.
Wissem Kraiem conteste tout échange téléphonique avec Lucie Dalmasso et celle-ci affirme ne l’avoir jamais appelé. Elle le connaissait simplement comme membre du groupe de capoeira d’Edno Borba da Silva.
Elle soutient que les appels en direction de Wissem Kraiem ont été passés par Edno Borba da Silva, qui lorsqu’il était avec elle, utilisait régulièrement son téléphone portable, ce que confirment certains témoins et des interceptions téléphoniques.